Comment faire germer la graine de cannabis ?

Faire germer la graine de cannabis est le processus qui se produite quand une petite vrille blanche sort de la graine. La petite vrille blanche qui émerge de la graine de cannabis pendant la germination est la première racine de votre plante, connue sous le nom de «racine pivotante». Toutes les autres racines fabriquées par votre plant de cannabis au cours de sa vie jailliront de la racine pivotante.

Cette racine pivotante ainsi que quelques petites branches précoces pousseront de plus en plus longtemps ; elles pousseront la graine vers le haut, et après que l’enveloppe ait percé la surface de votre milieu de culture, les premières feuilles (appelées « cotylédons ») apparaîtront à l’intérieur de la graine de cannabis.  Il faut noter que les cotylédons ont déjà été créés en tant que partie de l’embryon végétal dans la graine elle-même. Les premières feuilles émergentes de la graine de cannabis sont ce qui brise la coquille après qu’elle soit ouverte par la racine pivotante.

La prochaine série de feuilles après les cotylédons sont les premières «vraies» feuilles de votre plante. Si vous vérifiez correctement, vous allez constater que ces feuilles ont des bords dentelés. Au moins, ce sont les premières feuilles que votre plant de cannabis a poussé tout seul, contrairement aux cotylédons qui étaient déjà formés dans la graine. Rappelez-vous que les graines de cannabis peuvent être chères, donc ne gaspillez pas vos graines avec de mauvaises méthodes de germination!

De quoi les graines de cannabis ont-elles besoin pour germer?

Les graines de marijuana ont besoin des éléments suivants pour obtenir les meilleurs taux de germination :

  • Humidité: Gardez les graines humides mais pas trempées (vous pouvez faire tremper les graines dures pendant 24 à 32 heures, mais ne laissez pas les graines tremper dans l’eau plus longtemps que cela) ;
  • Paix : Les graines doivent être laissées seules pendant que vous attendez que la racine pivotante apparaisse ;
  • Chaleur : Gardez les graines au chaud pour obtenir les meilleurs taux de germination, mais pas trop chaud! Pensez au printemps. Les graines peuvent certainement germer par temps frais, mais la germination a tendance à prendre plus de temps quand il fait frais.
  • Doux: Soyez prudent lorsque vous vérifiez les graines et traitez-les doucement lorsque vous devez les déplacer. Évitez de toucher leur racine blanche si possible; la racine pivotante est très fragile et se détache facilement ;
  • Plantez la racine vers le bas: Lorsque vous plantez des graines germées, pointez la racine blanche vers le bas dans le milieu de culture pour éviter que le plant ne se réoriente ;
  • Plantez en profondeur: Lorsque vous plantez des graines germées, il n’est pas nécessaire de les placer trop loin dans le milieu de culture, à environ un demi-pouce à un pouce (1,3 cm à 2,5 cm) de la surface du milieu est déjà bien.

Lors de la germination des graines de cannabis, pensez aux conditions printanières. À l’état sauvage, vos graines de cannabis germeraient au printemps afin qu’elles soient prêtes à profiter pleinement des longues journées d’été!

Ne laissez jamais vos jeunes graines germées se sécher!

Le principal signal qui indique à une graine de marijuana de commencer à germer est la présence d’humidité et de chaleur. La combinaison de conditions chaudes et humides stimule la graine a commencer par creuser sa racine principale (appelée racine pivotante) à travers sa coquille. Sachez que, au cas où la racine d’une graine traverse la coquille et que l’eau autour s’est tarie, votre semis mourra malheureusement.

Les semis sont fragiles au début. Une fois germées, les racines doivent rester constamment humides pour rester heureuses et saines. Il est important de s’assurer que les graines ont accès à l’eau tout au long de la germination, quelle que soit la méthode de germination que vous utilisez.

Gardez les graines au chaud!

Les graines germent mieux dans des températures plus chaudes et les jeunes plants de cannabis font mieux avec une humidité relative plus élevée dans l’air. Lorsque les semis sont jeunes ; ils poussent plus vite et en meilleure santé lorsqu’ils peuvent absorber l’humidité de l’air à travers leurs feuilles pendant que leurs racines sont encore en développement. L’air sec ne tuera pas vos semis, mais il n’améliore pas les choses. Encore une fois, pensez aux conditions printanières!

Vous pouvez utiliser une ampoule à incandescence (ou deux) placée sur la zone de germination des graines de cannabis pour aider à garder les graines au chaud. Les ampoules à incandescence sont l’opposé de ce que veut généralement un cultivateur : elles ne peuvent pas être utilisées comme lampes de culture, mais elles génèrent beaucoup de chaleur. Certaines personnes placeront également un coussin chauffant (du genre que vous obtenez dans un magasin de jardinage pour les semis) sous les graines pour aider à la germination.

Comme tout producteurs de cannabis, vous voulez vous assurer que vos graines ou vos germes sont maintenus au chaud et humides en tout temps ; que leurs racines ne soient pas exposées à la lumière et qu’elles soient plantées immédiatement.

En réalité, il existe plusieurs méthodes différentes pour faire germer la graine de cannabis, et dans cet article, nous allons passer en revue quelques techniques simples qui se sont révélées efficaces.

Comment savoir si vos graines sont bonnes?

En général, les graines vert pâle ou blanches ne germent pas, mais la plupart des graines sombres germent lorsqu’elles sont dans de bonnes conditions.

Souvent nous avons tendance à croire que les graines de cannabis n’étaient «bonnes» que si elles étaient extrêmement dures et très sombres. L’un des premiers tests à faire pour vérifier la viabilité des nouvelles graines de cannabis, c’est d’essayer de les écraser entre vos doigts. Si les graines pouvaient être écrasées, elles n’étaient pas bonnes.

Tant que vous fournissez d’excellentes conditions de germination de la marijuana (comme expliqué ci-dessus) ; vous allez constater que beaucoup de graines apparemment «faibles» germent et produisent des plantes incroyablement robustes et de superbes bourgeons.

Rappellez vous! La plupart des souches médicales de marijuana que vous cultivez aujourd’hui ont été sélectionnées pendant de nombreuses années pour produire des plantes faciles à cultiver et qui produisent des bourgeons médicinaux puissants. Cependant, ces souches n’ont pas été sélectionnées pour la ténacité des graines qu’elles produisent, car cela n’est pas important pour les producteurs.

Méthode de germination 1: Cubes de démarrage et bouchons de semis (recommandé)

L’une des meilleures méthodes de germination du cannabis consiste à utiliser des cubes de démarrage et des bouchons de semis spécialement conçus. Ces fiches facilitent la germination du cannabis. Vous placez simplement la graine dans le cube ou le bouchon, ajoutez de l’eau comme indiqué et les semis obtiennent automatiquement les conditions parfaites pour la germination.

Chaque cube ou bouchon a déjà un trou spécialement, à vous de placer votre graine. Il suffit de coller votre graine dans le trou prédécoupé et de pincer légèrement le haut avec vos doigts.

C’est l’une des méthodes de germination les plus faciles et ne laisse pas beaucoup de place à l’erreur. Les graines et les clones de cannabis peuvent coûter cher, et parfois nous avons des gènes que nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre de perdre. Dans ce cas, faites germer votre cannabis avec l’une des options recommandées suivantes pour assurer un taux de germination aussi proche que 100% que possible.

Quels cubes de démarrage fonctionnent le mieux pour faire germer du cannabis?

Rooters rapides  (hautement recommandé pour toutes les configurations)

Les Rooters rapides sont faciles à travailler. Il vous suffit de coller vos graines de cannabis dans le Rooter rapide (côté pointu vers le bas) ; garder vos graines au chaud et légèrement humides et laissez le Rapide Rooter faire son travail. Comme résultat, le germe émergent et les racines apparaissent en quelques jours seulement.

Sachez que les cubes de démarrage Rapid Rooter conviennent à toutes les méthodes de culture, y compris la culture hydroponique, la fibre de coco et le sol. Ils fonctionnent pour chaque configuration et proviennent. Nous vous proposons d’utiliser Rapid Rooters par rapport à toute autre système de germination. Ils sont moins sujets aux problèmes et fonctionnent très bien avec n’importe quel milieu de culture (y compris les systèmes hydroponiques).

Méthode de germination 2: Plantez les graines de cannabis directement dans un milieu de culture

Parfois, le chemin de la nature est le plus simple. Dans la nature, les semis de marijuana germeraient dans le sol et ils émergeraient à mesure que leurs racines pivotantes commencent à pousser. En tant que cultivateur, vous pouvez également planter vos graines directement dans votre milieu de culture final. Cela fonctionne dans tous les milieux de culture, bien que certains puissent être plus difficiles que d’autres.

L’un des plus grands avantages de planter vos graines directement dans le milieu de culture est que vous n’avez pas à vous soucier de choquer vos jeunes plants pendant la transplantation. Parce que votre semence est déjà dans son lieu de repos final, votre nouveau semis commencera immédiatement à s’adapter à l’environnement. Chaque fois que vous transplantez une graine germée, cela peut causer du stress car la jeune plante doit réajuster son nouvel environnement. Pour vous aider, voici quelques instructions.

  • Sol : Plantez les graines à une jointure profonde (0,5-1 pouce OU 1,3 cm – 2,5 cm) dans un sol humide mais non trempé. Utilisez une lumière ou un coussin chauffant pour garder les graines au chaud. C’est l’une des méthodes de germination de la marijuana les plus faciles pour les débutants.
  • Coco Coir ou autres milieux de culture hors-sol: Plantez de la même manière que le sol.

Méthode de germination 3: Station de germination

Une option pour les producteurs consiste à utiliser un outil spécialement conçu pour fournir des conditions de germination optimales comme cette station de germination avec tapis chauffant. Vous pouvez faire une station de germination DIY à la maison en mettant un dôme en plastique sur une plaque sur un coussin chauffant. Les stations de germination de fabrication professionnelle présentent des avantages car elles fonctionnent très bien et sont assez bon marché à l’achat. L’un des avantages de la germination des graines dans des cubes de démarrage est que vos graines germées peuvent facilement être transférées directement sur leur prochain support de culture ou conteneur.

Pour ça, nous vous recommandons Rapide Rooters, car ces cubes de germination fonctionnent très bien pour les graines de cannabis ; ils peuvent aussi être utilisés dans n’importe quel milieu de culture, y compris la culture hydroponique, le sol ou la fibre de coco. Les autres cubes de démarrage comprennent les granulés de tourbe Jiffy et les cubes de laine de roche.

Une fois que votre graine a germé, faites juste un petit trou dans votre milieu de culture et placez le culot entier à l’intérieur. Assurez-vous que le support de culture est également humide mais pas trempé, comme votre cube. Les racines émergeront du fond du cube et s’enfouiront directement dans votre milieu de culture.

Méthode de germination 4: tremper les graines de marijuana dans l’eau pendant la nuit

Une autre méthode pour faire germer les graines de cannabis consiste à les faire tremper toute la nuit dans de l’eau légèrement chaude, généralement dans une tasse en verre. Cette méthode est particulièrement efficace pour les graines qui ont des coquilles extra-dures ou les graines qui sont plus vieilles (plus de quelques années). Le trempage au chaud pendant la nuit peut aider à «réveiller» les vieilles graines de cannabis.

La plupart des graines viables commencent à flotter, puis finissent par couler au fond de votre verre après quelques heures de trempage. S’ils sont trempés dans un verre transparent, vous verrez quand la petite racine blanche percera la coquille pour la première fois.

Certaines graines mettent plus de temps que d’autres à germer. Les graines de cannabis particulièrement âgées ont tendance à avoir besoin de plus de temps pour percer leur coquille. Cependant, si les graines restent trempées trop longtemps et n’ont pas encore germé, elles peuvent se noyer. Par conséquent, ne laissez pas les graines trempées dans l’eau pendant plus de 24 à 32 heures. Après 24 heures, vous pouvez mettre toutes les graines encore non germées dans un endroit chaud et humide pour terminer la germination.

Méthode de germination 5: Méthode de la serviette en papier

Une nouvelle façon de faire germer la graine de cannabis consiste à mouiller une serviette en papier, puis à y replier vos graines, puis à laisser la serviette en papier dans un endroit chaud.

Utilisez des serviettes en papier bon marché!  Pour une raison quelconque, les serviettes en papier vraiment bon marché fonctionnent mieux parce qu’elles sont non poreuses. Les graines et leurs racines reposent sur le dessus sans se coller à rien. Si vous faites germer vos graines dans une serviette en papier, il y a un risque de blesser la racine pivotante (la petite racine blanche qui pousse hors de vos graines) lorsque vous déplacez les graines germées, alors soyez prudent lorsque vous vérifiez si les graines ont germé.

Il y a aussi la possibilité que la serviette sèche, ce qui tuera vos nouvelles graines, le mieux, est de placer votre serviette en papier sous un bol à l’envers ou entre deux assiettes en papier. Vérifiez les graines en train de germer toutes les 12 heures environ (ne les dérangez pas ni leurs racines). Vous pouvez planter toutes les graines qui ont germé tout de suite, ou les laisser pendant un jour ou deux, pour laisser les autres suivre.

Francis Masson

Passioné de jardin, botaniste depuis ma plus jeune enfance, j'anime ce blog depuis maintenant 10 ans. Fondateur du site semonslabiodiversite.org avec plus de 350 articles à mon actif.